JUIN, les joies d'une montagne luxuriante presque privatisée

A vous les plus longues journées de l'année ! Et quel plus bel endroit que ce territoire pour les savourer pleinement ? De l'aube, jusqu'au coucher du soleil, profitez des différentes ambiances et lumières qui se déclinent tout au long de la journée pour arpenter ces grands espaces de liberté quasi privatisés. Une immersion profonde et inspirante dans une nature préservée pour observer cette douce et régénératrice transition entre le printemps et l'été.

Vous pouvez désormais ouvrir les yeux et vous laissez transporter : bienvenue, en juin, dans Les 3 Vallées !

Vous allez aimer

1. S'offrir un tête à tête avec les marmottes

Voilà plusieurs semaines que ces jolies dormeuses sont sorties de leur hibernation. Encore toutes potelées et bien reposées, elles profitent des longues journées pour faire dorer leur pelage mais aussi et surtout pour alimenter leur garde-manger. Une période idéale donc pour partir discrètement à leur découverte. Au cœur du Parc National de la Vanoise, le Lac des Fées du côté de Méribel fait notamment partie de leurs repères incontestés.

N'hésitez pas à vous tourner vers les accompagnateurs en montagne des 3 Vallées qui se font également un plaisir de mener les observateurs randonneurs sur d'autres secteurs privilégiés.

Marmotte dans le Parc National de la Vanoise

2. Tenter le swing en altitude

Averti, amateur ou simple curieux, sportif ou contemplatif, laissez -vous séduire par une session de golf sur le 9 trous du Golf de Courchevel perché à 2000m d'altitude ou le 18 trous de celui de Méribel qui s'étend sur plus de 5500m.

Juin marque en effet chaque année l'ouverture de ces deux sites d'exception, joyaux pour le jeu... comme pour les yeux tant ils sont parfaitement intégrés dans leur environnement naturel.


3. S'extasier devant des paysages contrastés

Chapeau blanc et ambiance encore hivernale en haute altitude, palette de verts lumineuse en contre-bas, les hauts sommets de la vallée affichent encore à cette période un tableau tranché qui régale notamment les amateurs de beaux clichés.

Et quel plaisir pour le randonneur de fouler une neige parfois encore immaculée lors de ces premières chaudes journées d'été.

Randonnée dans Les 3 Vallées

4. Découvrir les villages de la vallée

L'époque est idéale pour s'organiser une escapade au sein du pittoresque, confidentiel et authentique village de Saint-Martin-de-Belleville (1450 m), ses fermes de pierres et de bois et ses anciennes étables voûtées restaurées tout autant que du côté de Brides-les-Bains (600m), destination réputée pour son spa thermal, ses offres bien-être et animations. Point commun partagé par ces deux villages ? Un goût prononcé pour les bonnes tables. Avis aux épicuriens !


5. S'évader le temps d'une nuit dans un refuge de montagne

A partir de mi-juin, les refuges du territoire ouvrent progressivement leurs portes aux randonneurs en fin de semaine. Inutile donc d'attendre le cœur de l'été pour aller goûter à l'ambiance si particulière de ces établissements nichés dans les montagnes.

Avec pas moins de neuf refuges (Grand Plan, Lacs Merlet, Christ, Traye, Saut, Lac du Lou, Gittamelon, Trait d'Union et Plan Lombardie) sur les différentes vallées, l'offre se veut on ne peut plus riche et variée.

Refuge de la Traye
Randonnée en famille dans Les 3 Vallées

Mais aussi

Profiter d'un Parc National de la Vanoise encore confidentiel alors que le saison estivale ne bat pas encore son plein

Vivre l'expérience de transhumance en participant à une montée des troupeaux en alpage

Tremper les pieds dans les torrents et rivières abondamment nourris par les récentes fontes de neige

Jouer les botanistes face aux parterres de fleurs richement variés du début d'été

Tenter sa chance au Casino de Brides-les-Bains

Cueillir et savourer les toutes premières fraises des bois