Terrain de jeux pour experts

Terrain de jeux pour experts

Être au bon endroit

Tenir le virage, tailler la courbe, ‘découper’ la neige… Et sentir cette accélération, cette force qui nous propulse face à la pente et à nous-même, à cet instant suspendu, si agréable où l’on est seul à décider du moment où amorcer un nouveau virage… Il y a ce bonheur intense de maîtriser le geste, sans forcer, comme une danse avec la piste dont on choisit la musique, le rythme ; un tête-à-tête que l’on attendait avec impatience, où plus rien d’autre n’a alors d’importance.

Comme les autres connaisseurs venant des quatre coins de la planète pour glisser sur le domaine skiable des 3 Vallées, vous savez que vous trouverez ici de quoi vibrer, de quoi combler toutes vos exigences verticales, rassasier votre soif de dénivelé, de murs, de bosses et de poudreuse… Jusqu’à ce que vos cuisses vous disent stop.

Cette sensation unique, une fois ressentie, devient une quête.
Vous savez que vous êtes au bon endroit.

Là où l’on peut se nourrir à l’infini de l’ambiance brute et minérale de la haute-montagne comme de celle, presque mystique, d’un tracé en forêt ; là où les villages sont reliés par les cimes, où les pistes sont des mythes, les hors-pistes des légendes, et où la force d’une passion commune a donné naissance à un paradis blanc.

Entre ces pentes idéalement tracées, ces murs parfaitement exposés et ces panoramas impossibles à oublier, il vous reste encore à découvrir, c’est certain, des espaces un brin secret, dont les noms se passent discrètement sous la doudoune…

Le plus grand domaine skiable du monde est pour vous une réserve inépuisable et hors-norme pour glisser de bonheur.

600km

Le domaine skiable des 3 Vallées c’est :

600 km de pistes…. soit un aller Paris-Val Thorens

62 000 mètres de dénivelé cumulé… soit 7 fois l’Everest

45 000 hectares de nature… soit la superficie des Seychelles

À la pointe

…en descente

Le domaine des 3 Vallées possède une solide réputation en termes de qualité de damage. Les dameurs se relaient à la fermeture des pistes jusqu’à 7h du matin. Un véritable travail d’orfèvre réalisé dans l’ombre, qui offre des conditions de glisse parfaites et facilitantes à tous les skieurs…. Et leur donnent d’ailleurs parfois la douce impression d’être "champion du monde".

Si ces pistes au fameux toucher velours font se lever les adeptes aux aurores pour être les premiers à en profiter, certaines pistes noires ne sont volontairement pas damées afin de satisfaire les skieurs techniques en quête de poudreuse ou de bosses. C’est également l’occasion de réaliser…qu’il reste finalement encore une petite marge avant d’être champion du monde !

Le plus gros parc au monde, soit 70 engins de damage répartis sur l’ensemble du domaine skiable des 3 Vallées,
soit 160 dameurs qui œuvrent jours et nuits.

Remontées mécaniques dernier cri à Méribel au cœur des 3 Vallées
Sans jamais déchausser dans Les 3 Vallées : des télésièges tout confort à Méribel au cœur des 3 Vallées

…comme en montée

Le domaine skiable des 3 Vallées jouit d’un réseau de remontées mécaniques ultra-fiables, performantes et confortables. Elles sont l’une des raisons pour laquelle il y a si peu de file d’attente sur l’ensemble du domaine. Une gestion des flux maîtrisée et un rendement optimal qui offrent aux skieurs cette fluidité si convoitée sur les 339 pistes du domaine et permet très logiquement plus de ski pour tous !

Certaines de ces remontées mécaniques sont incontournables comme le téléphérique de la Saulire à Courchevel, celui de la Cime Caron à Val Thorens le télésiège à bulle des Granges à Saint-Martin-de-Belleville et de l’Altiport à Méribel…

Pour optimiser encore le confort des skieurs et dans un objectif global de réduction d’impact énergétique, le parc de ces remontées mécaniques est régulièrement renouvelé. Le dernier en date : le remplacement des télécabines de Plattières 3 à Méribel par le télésiège 6 places dernière génération du Bouquetin. Plus besoin de quitter les skis pour atteindre le sommet, en 2 minutes et 30 secondes, 320 m de dénivelé plus haut et basculer ainsi sur les pistes de Saint-Martin-de-Belleville ou des Menuires !

Au total, ce sont 162 remontées mécaniques qui sont à disposition du public.

L’altitude est notre meilleure alliée

Haut potentiel naturel

Vue à couper le souffle sur la Vallée de Méribel depuis la piste Bartavelle
Avec des pistes situées entre 1300m et 3230m et plus de 85% du domaine skiable au-dessus de 1800m, l’altitude est notre meilleure alliée et garantie un enneigement naturel fiable qui peut ensuite être sereinement complété par les enneigeurs et optimisé par le damage.

Un atout naturel primordial qui est renforcé par une topographie également avantageuse : sur le domaine skiable des 3 Vallées, les liaisons entre les stations ont lieu via les crêtes à plus de 2000 mètres d’altitude, de quoi être sûr de profiter de l’interconnexion entre les vallées et de l’ensemble du domaine skiable tout au long de la saison.

Cette addition d’avantages permet une saison d’hiver allant de novembre… à mai !
Les 10 bonnes raisons de skier dans Les 3 Vallées
Vue à couper le souffle sur la Vallée de Méribel depuis la piste Bartavelle

Pistes mythiques

Vue du sommet du Mont Vallon à Méribel au cœur des 3 Vallées

Certaines pistes du domaine skiable des 3 Vallées ont une place à part, un statut particulier. Entrées dans la légende du ski par leur histoire, leur profil, le panorama qu’elles offrent ou le symbole qu’elles représentent, elles procurent à ceux qui les dévalent une émotion particulière, et toujours du très grand ski. De la magnifique et chargée d’histoire Jérusalem à Saint-Martin-de-Belleville, aux 1000 m de dénivelé joliment varié de la Boismint & Plan de l’eau à Val Thorens, sans oublier l’olympique Roc de Fer de Méribel et la nouvelle Eclipse, à Courchevel, qui seront au centre de toutes les attentions lors des prochains Championnats du Monde en 2023, ces ‘grandes’ pistes, aussi chouchoutées qu’adorées sont des tracés incontournables à descendre sans fin ou à découvrir d’urgence !

Terrain de jeux offert par Dame Nature

Infinies escapades

Ski en toute liberté sur une neige de qualité fraîchement tombée
Là-haut, les 600 km de pistes préparées et sécurisées par l’homme, ne sont finalement qu’une petite part du terrain de jeux offert par Dame Nature. Depuis les 25 sommets accessibles via les remontées mécaniques, d’innombrables itinéraires de freeride et de randonnées sont à portée de spatules… de quoi entrer dans une dimension encore plus sauvage de la pratique du ski, au cœur de la montagne immaculée.

Pour s’initier aux spécificités techniques de ce ski hors des sentiers battus, le domaine des 3 Vallées offre de vastes espaces sécurisés comme le "Back to the Wild" sur le secteur du Mont de la Challe à Méribel Mottaret. Sa pente orientée plein nord mais accessible permet de se familiariser avec la poudreuse en toute sécurité. Dans un autre style, au sommet de Saulire les pistes noires du Grand Couloir et du Couloir Tournier et leurs 33° de pente moyenne raviront les skieurs les plus engagés.

Puis pour s’évader encore plus loin et goûter au plaisir intense et unique du ski en toute liberté, les moniteurs et guides de haute-montagne vous accompagnent au cœur des 45 000 hectares vierges.
Ski en toute liberté sur une neige de qualité fraîchement tombée

ÉCHAUFFEMENT : LES 10 CONSEILS D’ADRIEN THÉAUX

Découvrez les 10 conseils d’Adrien Théaux, skieur de Val Thorens membre de l’équipe de France de Ski, auteur de multiple podiums en coupe du monde et lors des championnats du monde, pour vous préparer aux activités de montagne.

1. Reprise du sport :
Quelques semaines minimum avant de chausser les skis, oubliez l’ascenseur et le métro… votre moyen de déplacement : vos jambes. Un petit entrainement à base de vélo ou de course à pied permettra également de renforcer sur le plan musculaire et cardiaque.

2. Hygiène de vie adaptée :
De bonnes nuits de sommeil couplées à une alimentation saine et équilibrée compléteront idéalement cette petite remise en forme.

3. Check-up matériel :
Vérifiez votre matériel et notamment l’état de vos carres : impossible de tailler une courbe si les skis ne sont pas affûtés ! Skis bien préparés, des chaussures confortables, un casque en bon état, un masque aux verres protecteurs, des bâtons à la bonne taille.

4. Un petit coup d'oeil au plan des pistes :
En amont du séjour ou la veille de votre sortie, prenez le temps de regarder le plan des pistes pour vous repérer de manière globale. Une fois sur le terrain, vous n’aurez pas à vérifier très souvent !

5. Le matin du départ :
Avant de partir, glisser dans votre sac à dos de l’eau, de quoi grignoter, une épaisseur en plus contre le froid et une paire de gants de rechange… au cas où.

6. D'ailleurs :
Vérifiez la météo, permet d’ajuster au mieux votre équipement.

7. Le ski est un sport de lève-tôt :
Neige fraîche et pistes tout justes damées…. C’est en début de matinée que les pistes sont les meilleures, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour en profiter.

8. Avant de partir :
Au sommet des pistes, admirez le paysage tout en échauffant votre corps : du cou aux jambes en passant par les épaules, les bras et les poignets ! Spécial cuisses : 3 répétitions de 10 flexions, séparées d’1m30 de récupération.

9. Pas de précipitation :
Commencez par une ou deux pistes faciles à allure moyenne avant d’opter pour des pentes plus raides.

10. Attention, c'est en fin de journée :
Après le déjeuner et la fin de la journée sont des moments clé pendant lesquels on a tendance à être moins vigilants. Réduisez le rythme et, le soir, pensez à vous hydrater et à vous étirer !

  • ALEXIS PINTURAULT
    ALEXIS PINTURAULT, Champion - Courchevel - Ski Alpin

    La piste des Marmottes à Courchevel, pour son dénivelé, ses murs et les points de vue qu’elle offre.

  • CHLOÉ TRESPEUCH
    CHLOÉ TRESPEUCH, Championne - Val Thorens - Snowboard Cross

    Ma piste préférée, c’est celle du boardercross! On a la chance d’avoir une piste typée Coupe du monde pour s’entraîner, c’est top. Elle est aussi adaptable pour les vacanciers et permet d’aller se faire une piste ludique en famille.

  • RENAUD JAY
    RENAUD JAY, Champion - Les Menuires - Ski de Fond

    Forcément, étant fondeur, ma piste préférée est la piste de ski de fond du Plan de l’Eau aux Menuires où j’ai pris goût à mon sport ! Quand je passe au ski alpin, je passe toujours par la Fred Covili.

  • JEAN-FRED CHAPUIS
    JEAN-FRED CHAPUIS, Champion - Val Thorens - Skicross

    La Haute Combe à Val Thorens pour les mouvements de terrain naturels et la superbe vue depuis le sommet. Derrière vient la piste de La Loy qui descend sur Saint- Martin, c’est magnifique.

  • KEVIN GURI
    KEVIN GURI, Champion - Les Menuires - Freeride

    J’aime surtout les pistes au caractère naturel bien prononcé, comme la Jérusalem à Saint-Martin. Mais d’une manière générale, les pistes sont surtout un moyen pour moi d’aller skier hors piste !

  • LÉA LEMARE
    LÉA LEMARE, Champion - Courchevel - Saut à Ski

    Sans hésitation la piste des Jockeys, qui mène à Courchevel Le Praz depuis le haut du domaine. J’adore cette sensation d’être seule au monde, et quand elle est damée, c’est vraiment un petit bijou. Full pleasure garanti ! En plus, c’est la piste qui a été choisie pour les Mondiaux 2023, c’est dire si c’est une bonne piste !

  • ADRIEN THÉAUX
    ADRIEN THÉAUX, Champion - Val Thorens - Ski Alpin

    Pour moi, ce serait l’ancienne rouge de la Cime Caron ainsi que la piste du Plan de l’Eau. Quand on est le premier à passer le matin, la neige est exceptionnelle. Il y a de la pente et des mouvements de terrain, de quoi tailler de belles courbes et prendre de la vitesse si on en a envie !

  • TIMOTHÉE THÉAUX
    TIMOTHÉE THÉAUX, Champion - Ambassadeur 3 Vallées

    "Parmi mes coups de cœur, il y a : Petit Dou à Courchevel 1850, une piste soutenue avec beaucoup de mouvements de terrain et peu fréquentée ; Boismint enchaînée à Plan de l’Eau à Val Thorens, pour former une longue piste avec un terrain varié ; Dame Blanche sur la Masse aux Menuires, de la pente de haut en bas et une neige toujours de qualité ; Combe du Vallon à Méribel-Mottaret, pour sa longueur et son point de vue sur les glaciers."